Exposition Introduction En lien
Menu
Exposition René Char

Exposition René Char
Sources et chemins de la poésie

Du 14 juin au 29 septembre 2019

© Henriette Grindat / Fotostiftung Schweiz
Graphisme : Karen Ichters

Introduction

Figure majeure de la poésie du XXe siècle, René Char (1907‐1988), proche du surréalisme à ses débuts, publie en 1948 le recueil Fureur et mystère, réunissant ses textes marqués par la Seconde Guerre mondiale et son engagement dans la Résistance. Son œuvre ultérieure invite à découvrir une autre dimension de sa poésie, celle de son rapport à l’espace et de sa sensibilité à la terre – du microcosme de la « vallée close » au cosmos. Les marches du poète dans le Vaucluse, « pays » natal, son attention à un environnement dont il devine le mystère profond et pressent la fragilité, ne cessent de nourrir son inspiration et façonnent un langage qui resserre dans l’image poétique le vécu heureux ou douloureux d’un homme ainsi que sa reconnaissance envers le monde naturel.

L’exposition René Char | Sources et chemins de la poésie accompagne le poète sur une trentaine d’années, depuis Le soleil des eaux (1949) et Les matinaux (1950), jusqu’aux recueils de La nuit talismanique (1972) et d’Aromates chasseurs (1975). Développée en quatre sections chronologiques autour des œuvres et de leurs manuscrits, de photographies, d’estampes et de dessins, ou encore de fragments qui président à la naissance de poèmes, l’exposition fait aussi revivre les lieux où vécut René Char, tandis que plusieurs livres rares révèlent amitiés et dialogues avec des artistes contemporains, tels Maria Helena Vieira da Silva, Joan Miró, Georges Braque, Victor Brauner, Pierre Charbonnier, Louis Fernández.

Commissaire invitée

Danièle Leclair, maître de conférences de littérature française – Paris, en collaboration avec la Fondation Jan Michalski

Fonds documentaire

Bibliothèque cantonale et universitaire – Lausanne, Fonds René Char, IS 5860 ž| Dépôt Anne Favre-Reinbold ; Fonds Engelberts | Donation Pia Engelberts à Fondation Martin Bodmer – Genève ; Musée‐bibliothèque François Pétrarque, Fontaine-de-Vaucluse | Conseil départemental de Vaucluse ; Chancellerie des Universités de Paris, Bibliothèque littéraire Jacques Doucet ; collections privées.